background img

Dropkick Murphys- Signed and Sealed in Blood (2013)

2525

Il y a deux ans, en 2013 donc, les Dropkick sortaient leur huitième album « Signed and Sealed in Blood » qui a eu un franc succès et un très bon accueil du public. Pour les retardataires, les Dropkick Murphys, c’est quoi ? C’est du punk rock celtique américain, en résumé c’est le genre de musique qui te donne envie de savourer une bonne bière avec tes potes, de chanter sans te soucier du fait que tu saches pas être dans le ton, ça te donne envie de prendre le premier vol à l’improviste pour Dublin.

« Signed and Sealed in Blood » s’ouvre sur le morceau « The Boys are back » qui annonce déjà la couleur de l’album qui est certainement rythmé et festif. Le tout se veut entraînant : refrains en choeur, guitares lourdes pour mener la danse sur des mélodies jouées à la flûte, l’accordéon et la mandoline. Le premier single de cet opus est « Rose tattoo » chanson inspirée du tatouage de Ken Casey qui chante l’histoire d’une vie. Ce titre est là pour nous rappeler ce qui compte le plus  malgré le temps qui passe et les kilomètres parcourus: les amis, la famille, les gens qui nous ont quittés. « Rose tattoo » c’est pour nous remémorer le fait que les tatouages reflètent des expériences vécues qui sont à jamais gravées dans notre peau.

Nous avons ensuite « The Season’s Upon Us » chanson sarcastique qui évoque les réunions familiales pendant les fêtes de fin d’année et qui est le single du groupe qui a eu les meilleures ventes. « Signed and Sealed in Blood » est sur un ton beaucoup plus léger que le précédent album «  Going out in style » et illustre l’envie du groupe de composer des chansons prenantes, que l’on peut chanter en choeur.

« Signed and Sealed in Blood » est un album qui chante la fraternité, l’amour pour nos amis notre famille, il chante la vie tout simplement.

Cette année le groupe fête ses 20 ans, pour l’occasion ils seront en tournée et si vous souhaitez les voir sur scène, ils seront au Hellfest en juin prochain.

Un peu plus d’infos :

http://www.dropkickmurphys.com/
https://www.facebook.com/DropkickMurphys/


Article Tags: ·
12
https://twitter.com/PresciHelsinki

Après avoir passé 7 ans à Helsinki où elle travaillait pour Metal Sickness, Prescillia contribue régulièrement sur Jack 3.5mm en écrivant des chroniques d'album, live reports et interviews de groupes. A côté de ça, elle est étudiante en Master Web éditorial à Poitiers et bientôt chargée de com' auprès de groupes.

Commentaires

  • Très bon live au Hellfest 2012 ! Ça bouge, c’est entraînant, bref de quoi faire la fête !

    Pierre mardi 5 janvier 2016 17:06 Répondre

Répondre à Pierre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *