background img

Hellfest 2016 : la polémique du Anselmo gate commence en France

3008

Il y a quelques semaines, l’édition 2016 du Dimebash a beaucoup fait parler d’elle.  Le 22 janvier dernier, après avoir repris Walk de Pantera, Anselmo a visiblement fait un salut nazi et crié White Power. Les vidéos amateurs tournent, la mayonnaise prend rapidement et tout le monde y ajoute son grain de sel pour récupérer quelques clics. Au point que la polémique enfle jusqu’aux oreilles de la région Pays de Loire.

Les faits

Phil Anselmo, chanteur légendaire de feu Pantera et porteur de projets (Down, Superjoint Ritual pour ne citer qu’eux), complètement bourré, fait un salut nazi et crie « white power ». La finesse quoi. A cela, il publie une vidéo prétendant que c’était une private joke, vu que en coulisses, ils buvaient tous du vin blanc.

phil-anselmo-maquinaria

La surmédiatisation

Suite à ça, Anselmo, tout penaud, et visiblement de retour chez lui en Louisiane, poste rapidement une vidéo pour s’expliquer. En plus de l’alcool, il explique que des vannes tournaient en coulisses portant notamment sur le vin blanc qu’ils buvaient (white wine). C’est un peu foireux, mais passons. Par la suite, il s’en est vraiment excusé, à proposé à Down de quitter le groupe pour ne pas leur nuire.

Ensuite, tout le monde y a essayé de jeter de l’huile sur le feu, à commencer par Robb Flynn, leader de Machine Head. Ce monsieur, très porté sur le fait de donner ses commentaires sur la vie sur Youtube, poste une vidéo en réponse, pour notamment mettre le nez d’Anselmo dans la merde. Vu qu’il était également sur scène au Dimebash, il balance et dit qu’il n’y avait pas de vin blanc en coulisses.

Ensuite, vidéos après vidéos, les choses sont débattues, repensées, interprétées et (selon moi), on va commencer à en faire un livre pour une publication avant les grandes vacances.

La conclusion

Attention, on ne défend pas ses propos, mais on va faire un peu l’avocat du diable.

Phil Anselmo a toujours été : bourru, redneck, bourré, sous influence de substances (dont je vous épargne la liste), quelqu’un de caractériel, impulsif, etc. etc. Le fait est : il en est pas à sa première connerie, ni à sa dernière.

Sur cette vidéo, il tangue bien méchamment, ce qui me laisse penser qu’il a dû méchamment abuser de la boisson (vin blanc, rouge, rosé, rosé pamplemousse, on s’en fout).

Maintenant, le premier qui me dit : « Non même bourré, c’est pas normal de dire ça !« , je répondrai « C’est pas faux« . Mais mettons ça un peu en perspective, ça n’est donc jamais arrivé à Robb Flynn et tous les commentateurs de tous bords de faire de la merde en étant bourré ? La communauté métal actuellement réagit comme si tout le monde était respectable, même sous alcool, et passe la question au suivant.

C’est juste parce que si ça arrivait à Robb Flynn, perso, je n’en aurais rien à faire. Et encore plus pour un anonyme. Mais c’est Anselmo, une légende du métal, un redneck qui plus est, qui vit dans la campagne de Louisiane dont il est originaire. C’est un coupable (ça c’est un fait), mais surtout, un coupable idéal.

Le Hellfest 2016 dans tout ça ?

Ça n’a pas manqué, ces histoires sont arrivées jusqu’aux oreilles de nos élus. Comprenez : jusqu’aux oreilles de gens qui entendent parler pour la première fois d’Anselmo, pour la seconde fois du Hellfest et pour la troisième fois de métal. Aux yeux et aux oreilles de ces gens, ces paroles ne sonnent pas bien, et c’est normal. Plutôt que de chercher plus loin, la région Pays de Loire a donc décider de retirer la gracieuse et généreuse subvention de 20 000€ accordée au Hellfest (sur un budget de 16 millions d’euros), si le Hellfest ne retirait pas Down de l’affiche. Ce que le Hellfest a refusé de faire.

J’ai fait le calcul. La région contribue à 0,125% du Hellfest. Bon, autant dire qu’à mon humble avis, le Hellfest a dû leur rire au nez et a pu se débarrasser d’une subvention qui commençait à peser sérieusement.Les médias s’en servent pour dire que le contribuable paye en partie pour cet événement (oui, dans l’absolu, si vous voulez), par le biais des élus, ces mêmes élus qui essaient de s’en servir tant bien que mal comme levier décisionnel pour imposer des choses à la programmation du Hellfest (sans succès, comme aujourd’hui).

Tant mieux, le festival n’aura plus de compte à rendre à ces gens. Si vous voulez, messieurs du Hellfest, on peut vous proposer une subvention de 100€ en échange. 

L’autre problème, c’est que cette polémique, en France n’en est qu’à ses débuts. À cause des conneries d’Anselmo, on risque de nous rebattre pas mal les oreilles avec cette histoire. La scène métal, en plus d’être un « refuge de satanistes », risque de devenir dans les JT un repaire underground de nazis.


Article Tags: · · ·
57
http://www.enguerranweiss.fr

Enguerran a aidé Pierre à lancer Jack 3.5mm et y contribue régulièrement, en publiant des chroniques d'albums, du test de matos et gère toute la machinerie du site. A côté de ça, il est designer et développeur web indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *