background img

Reporting Hellfest 2014 : le dimanche

2905

Le dernier jour tant redouté arrive. L’occasion pour nous d’être un peu plus sérieux et d’enchaîner un maximum de concert avec un oeil averti, avant de se dire adieu pour un an :(… A noter pour le dimanche, l’appareil et sa lentille qui ont dû souffrir de la poussière ambiante, les photos sont un peu moins bonnes…

Scènes principales : de Powerwolf à Soundgarden

Parce que oui, obligations pro et tout le reste nous font partir du Hellfest dans la soirée de dimanche, déjà bien rincé des 3 jours. On a donc commencé la journée en loupant de peu Crowbar, (à notre grand désarroi) et on tombe nez à nez avec Powerwolf, groupe qu’on ne connaissait pas du tout. Pour tout dire, le groupe assure bien, le chanteur a l’air super enthousiaste, mais bon le chant très très lyrique, ça va 2 minutes. On va manger un bout en attendant la fin du concert, et on revient voir jouer Angra. C’est cool Angra, la performance et la démo de guitare est au rendez-vous, mais c’est vite lassant. Question de goût. Question de goût aussi, Annihilator dont je n’ai toujours rien compris à la musique, idem pour The Black Dalhia Murder. C’est pas faute de le vouloir, on était devant, mais comme on dit, « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre » malgré des shows très bien assurés.

hellfest-soundgarden

Soundgarden

Le rock des années 90 à l’honneur aussi ce dimanche avec Seether qu’on a suivi d’une oreille et surtout Soundgarden. Bon très honnêtement, comme 90% du public, on était venu pour voir Black Hole Sun, qu’on a vu, c’était bien, et on est parti voir ailleurs. Si vous avez un bon morceau de Soundgarden à part ce tube à nous proposer, on prend, perso, je n’en ai pas trouvé.

hellfest-bdm

Black Dahlia Murder

 

Les bonnes claques : Behemoth et House of the Broken Promises

S’il y a bien un groupe que je comptais pas spécialement voir, c’était bien Behemoth. Déjà passé 2 fois au Hellfest, avec un show respectable mais que je ne comptais pas regarder une troisième fois, je n’avais aucune raison de rester devant. Et puis en fait, les minutes sont passées assez vite, très vite même. Le groupe nous a raconté une histoire, un show quasi à l’américaine (le bon goût en plus) où le chanteur tient le premier rôle avec brio. Tout est scénarisé, tout à du sens, les costumes sont sublimes, on regarde avec beaucoup d’attention pour attendre la suite de l’histoire/concert. Assez bluffant.

hellfest-hodp

House of the Broken Promises

Autre claque, de moindre envergure, mais pour le coup, c’était la découverte du jour : House of the Broken Promises, sous la Valley. Après avoir vu Black Tusk sous la même tente et être vraiment resté sur sa fin (pas de riff accrocheur, donc on a pas accroché), House of the Broken Promises arrive avec des riffs simples, efficaces, et une ambiance qui sent le gasoil et la bière. Rien à redire, ils assurent bien le set, ça fait du bien !

Comme on l’a déjà dit, on est parti dans la soirée du dimanche, passant à côté de Paradise Lost, Emperor, Opeth, pour ne citer que ces trois là que j’aurais voulu voir. Mais bon, dans le cas d’Opeth, il serait bon de les faire jouer un autre jour et une autre heure que le dimanche pour clôturer le fest, comme d’hab.

Le bilan après 3 jours

Les bonnes impressions du début sont restées jusqu’à la fin. Une bonne organisation du festival, des chiottes propres c’est bête, mais ça fait et ça défait un festival. Et pour le  coup, cette édition 2014 a bien assuré. 139 000 visiteurs payants (152 363 personnes sur le site), un temps magnifique, des gens biens sous tous rapports.

Que demander de plus ?

NB: Arte, comme à son habitude, a filmé et propose une grosse partie des concerts à revoir.


Article Tags: ·
57
http://www.enguerranweiss.fr

Enguerran a aidé Pierre à lancer Jack 3.5mm et y contribue régulièrement, en publiant des chroniques d'albums, du test de matos et gère toute la machinerie du site. A côté de ça, il est designer et développeur web indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *