background img
Focal Spirit One

Test Focal Spirit One: une pointure venue de France

19246

Apparu en 1980, Focal-JMlab est une marque française bien connue des amateurs de Hifi. Spécialisée dans la fabrication d’enceintes, elle conçoit avec le Focal Spirit One son premier casque audio. Destiné à une utilisation nomade, c’est un modèle fermé, circum aural. Affiché aux alentours des 200 euros, le Spirit One vient concurrencer un segment déjà bien chargé avec les excellents Sennheiser HD 25, Philips Fidelio L1 et autre Audiotechnica ES7Un challenge périlleux pour la marque et un bon moyen de voir si le petit frenchy arrive à tirer son épingle du jeu face aux cadors de la catégorie.

Caractéristiques techniques :

– Type de casque : circum-aural (entoure l’oreille), dynamique fermé
– Plage de fréquence : 6 Hz – 22 kHz
– Capsule de 40 mm
– Impédance : 32 Ohms
– Sensibilité : 104 dB
– Câble : câble détachable de 120 cm, commande pour smartphones
– Connecteur mini-jack (3,5 mm) stéréo plaqué or
– Poids : 225 g
– Accessoires inclus : pochette transport en rigide, adaptateur jack 6,35 mm, connecteur avion
Prix : 200 €

Esthétique : une grande élégance

Focal Spirit OneMalgré un gabarit plutôt imposant pour un modèle nomade, le Focal Spirit One reste sobre et élégant. Composé de plastique et d’aluminium, l’assemblage est sérieux. Les finitions en aluminium brossé sur les branches et les écouteurs rendent l’ensemble agréable et soigné.

Sans révolutionner le genre, Focal livre un modèle classe et discret qui saura satisfaire le plus grand nombre.

9/10

Robustesse : proche du sans faute

La première impression est vraiment bonne, les matériaux en plastique et aluminium sont de bonne qualité et l’assemblage est sérieux. Le câble détachable est également appréciable, ainsi que le cordon en tissu qui évitera les emmêlements intempestifs…

Notons que le sac de transport en dur livré avec le casque, protégera à la perfection votre matériel durant vos voyages.

Seul petit bémol, les rotules permettant de faire pivoter les écouteurs du casque semblent fragiles. Rien d’alarmant toutefois, mais la précaution est de mise.

7,5/10

Confort : confort et légèreté

Casque Focal Spirit OneLe Focal Spirit One est tout bonnement surprenant de légèreté. Ses coussinets sont agréables et la pression exercée sur les oreilles est raisonnable.
Il est tout à fait possible de porter le casque pendant plusieurs heures sans trop ressentir de gène. Sur ce point, je dois dire que je n’ai pas testé de casque nomade aussi confortable.

Autre point fort du modèle, son isolation phonique qui rajoute au confort physique celui de l’écoute (environ – 20dB). Les bruits ambiants ne vous dérangeront pas et vous resterez discret pour votre entourage.

Niveau confort, il n’y a aucun doute, le Focal Spirit One se propulse devant la concurrence.

9/10

Qualité audio : qualité de son et isolation

Le Focal Spirit One propose une signature sonore très neutre : chaque morceau et chaque type de musique est respecté et amplifié. Le casque se démarque franchement des tendances actuelles orientées vers les basses (Vmoda Crossfade LP2, Beats…). C’est également un casque polyvalent, capable de s’adapter à plusieurs styles musicaux : il met en avant le mix de la production plutôt que de la dénaturer. L’écoute est fidèle et offre beaucoup de détails. D’autre part, la profondeur de son est tout à fait satisfaisante pour un modèle fermé. Le contrecoup par contre est évident : une mauvaise production voudra dire mauvaise écoute.

Au final ce casque offre une écoute confortable et reposante, les morceaux peuvent s’enchaîner sans éprouver la moindre fatigue sonore.

L’isolation est également à noter : là où le Philips Fidelio L1 pêchait vraiment, ce Focal tire son épingle du jeu. Non seulement la qualité de son est extrêmement appréciable, mais en plus l’isolation permet d’en profiter en quasiment toutes circonstances.

Tests d’écoute :

Dolorean SubizaStay Close – Subiza – Dolorean
Format : FLAC 928kbps
Source : Cowon X7

Le morceau parfait en pleine période estivale. Les espagnols délivrent une éléctro pop des plus rafraichissantes, parfaite pour se dorer la pilule au soleil. Sur ce titre, le Focal s’en tire plutôt bien, les détails sont là, toutefois, les basses un peu molles ne permettent pas de faire ressortir toute l’énergie du morceau.
L’écoute est sympathique, mais manque un peu de punch pour retranscrire l’énergie du morceau.

15/20

Walls of Jericho - The American dreamFeeding Frenzy – The American Dream – Walls of Jericho 
Format : MP3 320 kps
Source : Cowon X7

Après leur très bonne prestation au Hellfest 2012, nous nous devions de tester un morceau de la bande à Candace Kucsulain sur ce Focal Spirit One. Même si en général, les enregistrements de groupe de hardcore ne sont pas réputés pour leur perfection, c’est un bon moyen de voir ce que le casque a dans le ventre, notamment sur des enregistrements de qualité moyenne.

Le Focal arrive à retranscrire la puissance et la rapidité du morceau, les voix sont tranchantes et le morceau balance grave. Toutefois, on pourra dire que le casque n’aime pas trop les enregistrements de basse qualité que ce soit sur l’enregistrement même de l’album ou celui de la source. En effet, les aigus un poil trop mis en avant rendent vite le morceau désagréable à volume élevé.

12/20


C2C Down the roadDown the Road – C2C

Format : MP3 320 kps
Source : iMac

Non que je sois fan de cet ersatz de Justice, SebastiAn et d’une grosse part de la scène électro française (parce que soyons clair : tout, des harmonies, jusqu’aux lignes de basses, sont repompées), la production se révèle un bon moyen de tester ce casque sur un morceau actuel et bien produit.

Dès le début, la spacialisation et la repartition du Focal sont excellentes, et sa signature neutre fait ressortir les basses et aigus inhérents à la production. Nul doute que les amateurs d’électro trouveront également leur compte avec ce casque.

18/20

Conclusion

Il est indéniable que ce Focal Spirit One est une réussite. Pour son premier modèle, JMlabs réussit un véritable tour de force en se hissant au sommet des modèles nomades. Le casque est confortable et agréable à écouter, l’isolation est bonne et la définition du son exemplaire pour un modèle nomade. Le rapport qualité prix est excellent, nous ne pouvons que vous conseiller de poser une oreille sur ce modèle !

Points forts

– Fidèle et riche en détails
– Confort général
– Qualité des matériaux
– Pochette de transport
– Câble blindé et détachable

Points faibles

– Légère fragilité au niveau des jonctions des écouteurs

Note générale : 18/20

Merci à Cobra pour le prêt !

Apparu en 1980, Focal-JMlab est une marque française bien connue des amateurs de Hifi. Spécialisée dans la fabrication d'enceintes, elle conçoit avec le Focal Spirit One son premier casque audio. Destiné à une utilisation nomade, c'est un modèle fermé, circum aural. Affiché aux alentours des 200 euros, le Spirit One vient concurrencer un segment déjà bien chargé avec les excellents Sennheiser HD 25, Philips Fidelio L1 et autre Audiotechnica ES7... Un challenge périlleux pour la marque et un bon moyen de voir si le petit frenchy arrive à tirer son épingle du jeu face aux cadors de la catégorie. Caractéristiques techniques : - Type de casque : circum-aural (entoure l’oreille), dynamique fermé - Plage de fréquence : 6 Hz - 22 kHz - Capsule de 40 mm - Impédance : 32 Ohms - Sensibilité : 104 dB - Câble : câble détachable de 120 cm, commande pour smartphones - Connecteur mini-jack (3,5 mm) stéréo plaqué or - Poids : 225 g - Accessoires inclus : pochette transport en rigide, adaptateur jack 6,35 mm, connecteur avion - Prix : 200 € Esthétique : une grande élégance Malgré un gabarit plutôt imposant pour un modèle nomade, le Focal Spirit One reste sobre et élégant. Composé de plastique et d'aluminium, l'assemblage est sérieux. Les finitions en aluminium brossé sur les branches et les écouteurs rendent l'ensemble agréable et soigné. Sans révolutionner le genre, Focal livre un modèle classe et discret qui saura satisfaire le plus grand nombre. 9/10 Robustesse : proche du sans faute La première impression est vraiment bonne, les matériaux en plastique et aluminium sont de bonne qualité et l'assemblage est sérieux. Le câble détachable est également appréciable, ainsi que le cordon en tissu qui évitera les emmêlements intempestifs... Notons que le sac de transport en dur livré avec le casque, protégera à la perfection votre matériel durant vos voyages. Seul petit bémol, les rotules permettant de faire pivoter les écouteurs du casque semblent fragiles. Rien d'alarmant toutefois, mais la précaution est de mise. 7,5/10 Confort : confort et légèreté Le Focal Spirit One est tout bonnement surprenant de légèreté. Ses coussinets sont agréables et la pression exercée sur les oreilles est raisonnable. Il est tout à fait possible de porter le casque pendant plusieurs heures sans trop ressentir de gène. Sur ce point, je dois dire que je n'ai pas testé de casque nomade aussi confortable. Autre point fort du modèle, son isolation phonique qui rajoute au confort physique celui de l'écoute (environ – 20dB). Les bruits ambiants ne vous dérangeront pas et vous resterez discret pour votre entourage. Niveau confort, il n'y a aucun doute, le Focal Spirit One se propulse devant la concurrence. 9/10 Qualité audio : qualité de son et isolation Le Focal Spirit One propose une signature sonore très neutre : chaque morceau et chaque type de musique est respecté et amplifié. Le casque se démarque franchement des tendances actuelles orientées vers les basses (Vmoda Crossfade LP2, Beats...). C'est également un casque polyvalent, capable de s'adapter à plusieurs…

L'avis de Jack 3.5mm sur le Focal Spirit One

Esthétique - 85%
Robustesse - 75%
Confort - 85%
Qualité audio - 90%

84%

Le nouveau Boss !

Il est indéniable que ce Focal Spirit One est une réussite. Pour son premier modèle, JMlabs réussit un véritable tour de force en se hissant au sommet des modèles nomades. Le casque est confortable et agréable à écouter, l'isolation est bonne et la définition du son exemplaire pour un modèle nomade. Le rapport qualité prix est excellent, nous ne pouvons que vous conseiller de poser une oreille sur ce modèle !

User Rating: No Ratings Yet !
84

Article Tags: · · · ·
22

Pierre a créé Jack 3.5mm et y contribue dès qu'il peut en faisant des tests de matériel. A côté de ça, il est chargé de référencement web.

Commentaires

  • Pingback: Comment bien choisir son casque audio ? Partie 1 : Définir ses usages « Jack 3.5mm

  • Pingback: Test Skullcandy Hesh 2.0 : Le renouveau de la marque « Jack 3.5mm

  • Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie pour cet article complet sur ce casque.
    Je suis à deux doigts de me l’acheter, cependant je souhaite savoir si niveau robustesse, il est à la hauteur de la gamme.
    Les rotules des écouteurs sont-elles vraiment fragiles ?

    Je vous remercie par avance pour votre retour.

    Cordialement,

    Eruurk mercredi 23 janvier 2013 14:33 Répondre
    • @Eeuurk Merci pour le commentaire ça fait plaisir 😉
      Un des membres de l’équipe Jack 3.5 mm possède le Focal depuis plusieurs mois, aucun souci pour le moment. Ce n’est pas le casque le plus robuste du marché mais si tu l’utilises dans des conditions normales il te conviendra parfaitement !

      Pierreg mercredi 23 janvier 2013 21:52 Répondre
      • @Pierreg Je te remercie pour ton prompt retour. J’hésitais avec le Philips Fidelio M1 ou L1, mais je pense prendre le Focal Spirit One

        Eruurk jeudi 24 janvier 2013 17:09 Répondre
  • Plutôt d’accord avec ton analyse @Pierreg ;), ce Focal Spirit One est une petite perle niveau qualité sonore.

    Cependant, concernant le confort, il a quand même la fâcheuse habitude de me chauffer les oreilles après 1 heure d’utilisation… ça doit être à cause de la taille de ma tête 🙂 !

    Bon test en tout cas 😉 !

    Alexis Pérot mardi 19 février 2013 21:04 Répondre
  • En fait, si je devais faire un petit ajustement sur ce test après 6 mois d’utilisation : les rotules ont tendance à grincer… C’est pas bien grave, ça se règle rapidement, mais bon, ce n’est pas non plus une entrée de gamme, il ne devrait pas y avoir ce genre de pb…

    enguerran lundi 4 mars 2013 10:52 Répondre
  • Bonjour,

    Venant de découvrir votre site, et me posant régulièrement la question fatidique « Est-ce qu’il faudrait pas que je change de casque ? », je parcourais vos différents articles (très bien faits, soit dit en passant) et n’ai pu m’empêcher de remarquer une coquille concernant les détails de ce casque.
    En effet, vous indiquez qu’il est « supra-aural (entoure l’oreille) », ce qui est contradictoire et a piqué ma curiosité, une petite recherche plus tard, j’ai vite trouvé qu’il entourait bien l’oreille et donc qu’il était circum-aural, et non supra 😉

    Sorti de ce détail, c’est vrai que ce casque a l’air d’être une petite perle, et je finirais peut-être par craquer, le jour où mon (très) confortable (mais pas forcément très très fidèle) Sony MDR-XB500 finira par me lâcher.

    Merci pour ce que vous faites 😉

    Caillou vendredi 9 août 2013 09:57 Répondre
    • Merci pour la remarque, nous venons de corriger !

      Pierreg vendredi 9 août 2013 10:01 Répondre
  • Pingback: Test Plantronics BackBeat Pro : un casque coup de coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *