background img
Grado SR125

Test Grado SR125i : La haute fidélité made in Brooklyn

11131

Pour ce deuxième test de casque, je vais vous parler d’une marque prestigieuse peu connue du public non-audiophile, à savoir Grado.

Grado conçoit des casques depuis le début des années 80. A l’origine créateur de cellules phono, cette petite entreprise familiale basée à Brooklyn s’est peu à peu spécialisée dans la création de casques audio « dynamiques ». A l’inverse des grandes marques comme AKG (excepté pour le K702 Quincy Jones), Sennheiser ou encore Beyerdynamics, qui ont délocalisé pour la plupart leur fabrication en Chine, Grado continue à assembler ses casques dans ses ateliers de New York.

Le Grado SR125i, facturé aux alentours des 200 euros, est le troisième casque de la gamme SR qui se compose des SR60, SR80, SR225 et SR325. Viennent ensuite les plus onéreux RS1 et RS2 et enfin les prestigieux, mais inaccessibles GS 1000 et PS 1000 (2100 euros la pièce !).

Comme tous les autres modèles Grado, le SR125i, est un casque ouvert, destiné à une utilisation sédentaire.

Caractéristiques techniques :

Type de casque : Dynamique ouvert
Sensibilité : 98dB
Bande passante : 20Hz – 20Hz
Impédance : 32ohms
Connecteur : 6.35mm
Câble : 1.83m
Poids net : 907g

Esthétique :

Les casques Grado ont un look très « vintage », le SR125i ne déroge pas à la règle et ne plaira certainement pas à tout le monde. Pour ma part, son côté rustique m’a séduit. Cependant, une fois sur les oreilles, il ne reste plus que le son et si la somme dépensée est principalement dédiée aux composants audio tant mieux !

Le Grado SR125i est principalement constitué de plastique pour les écouteurs et d’un semblant de simili cuir pour son arceau. Il faut l’avouer, le SR125i ne brille pas par son esthétisme et l’abondance de plastique fait un peu cheap pour un casque de cette gamme de prix. Toutefois, il n’y a aucune faute de goût. Rappelons tout de même que ce casque n’est pas fait pour une utilisation nomade, l’esthétique est donc plutôt secondaire.

Robustesse :

Sa construction est simple, un arceau recouvert par un bandeau en simili-cuir, est rattaché à deux tiges métalliques auxquelles sont liées les deux écouteurs. La qualité de fabrication est bonne et le casque semble être à l’épreuve du temps. Pour preuve, le câble est démesurément large et semble impossible à sectionner. Seul les mousses risquent de vieillir prématurément, il est toutefois possible de le changer facilement.

Confort :

Le SR 125i est léger et ne serre pas trop la tête, il se fait donc rapidement oublier. Les mousses sont agréables mais ont tendance à échauffer les oreilles après de longues écoutes (pour ma part, je les ai remplacées pas des mousses L cushons, plus confortables, et ouvrant encore plus le son).

Malgré tout, plusieurs points viennent noircir le tableau. Premièrement le câble démesurément large est plutôt gênant, de plus, celui-ci a la fâcheuse tendance à se vriller à la jonction entre les deux câbles gauche et droit. Ce dernier problème est malheureusement régulièrement constaté sur les casques Grado, comme j’ai pu le lire sur plusieurs forums.

Je rappelle encore que ce casque est ouvert et qu’il n’est pas adapté à une utilisation nomade ces écouteurs sont de véritables passoires au niveau de l’isolation autant pour vous que pour vos voisins.

Qualité audio :

Voilà où le SR125i fait la différence, dans la qualité de sa restitution sonore. Avec ce casque il disparaît cette impression d’enfermement souvent procurée par l’écoute au casque. La spatialisation est impressionnante, c’est une véritable scène sonore qui se dessinera devant vos yeux. Le Grado fait la part belle aux aigus et aux médiums, les graves restent plutôt en retrait sur ce type de modèle.

Tests d’écoutes :

Under my Thumb – The Rolling Stones (Aftermath – 1966) Ecouter sur Spotify

The Rolling Stones - AftermathFichier source : FLAC (876kbps, 44KHz)
Source : Cowon X7
L’écoute est fluide et parfaitement adaptée au casque, les différents instruments sont bien identifiables. A l’inverse de l’AKG K450, testé précédemment, des claquements de main sont mêmes clairement audibles et augmentent encore l’immersion dans le morceau. Une écoute plus qu’agréable !
Note : 16/20

 

A little bit of solidarity goes a long way – And so I watch you from Afar (album éponyme – 2009) Ecouter sur Youtube

and-so-i-watch-you-from-afarFichier source : Flac 993kbps, 44KHz
Source: Cowon X7
Le morceau est ici beaucoup moins bien adapté au casque, les aigus sont parfois stridents et le morceau devient rapidement fatiguant. La qualité d’écoute est plutôt médiocre.
Note : 09/20

 

 

My broken heart – Noah and the Whale (The First Days of Spring – 2009) Ecouter sur Spotify

Noah and the WhaleSource : CD
Ce morceau très bien enregistré démontre toutes les qualités du Grado. Les voix ainsi que les instruments à cordes (violon, guitare) sont magnifiés et nous sommes littéralement plongés dans le morceau. Un sans faute.
Note : 19/20

 

 

A conseiller pour…

Les fans de rock, post rock (un régal sur l’album Earth is not a cold dead place de Explosions in the Sky !!), folk…

A éviter si…

Vous écoutez plutôt du métal et du rap.

Conclusion

A l’heure des casques design, le Sr 125i de Grado fait figure d’ovni avec son esthétisme vintage. Toutefois, et vous l’aurez bien compris , le Grado sr 125i est un véritable casque hifi délivrant un son pur et envoûtant. Malgré quelques réserves sur plusieurs styles musicaux peu adaptés, ce casque offre une expérience musicale de grande qualité et mérite chaque euro investi.

Points forts

Qualité générale du son
Médiums sublimés
Look vintage
Impression de robustesse

Points faibles

Esthétisme sommaire
Câble imposant qui nuit au confort
Basse en retrait
Isolation inexistante

Note générale : 17/20

 

Pour ce deuxième test de casque, je vais vous parler d'une marque prestigieuse peu connue du public non-audiophile, à savoir Grado. Grado conçoit des casques depuis le début des années 80. A l'origine créateur de cellules phono, cette petite entreprise familiale basée à Brooklyn s'est peu à peu spécialisée dans la création de casques audio « dynamiques ». A l'inverse des grandes marques comme AKG (excepté pour le K702 Quincy Jones), Sennheiser ou encore Beyerdynamics, qui ont délocalisé pour la plupart leur fabrication en Chine, Grado continue à assembler ses casques dans ses ateliers de New York. Le Grado SR125i, facturé aux alentours des 200 euros, est le troisième casque de la gamme SR qui se compose des SR60, SR80, SR225 et SR325. Viennent ensuite les plus onéreux RS1 et RS2 et enfin les prestigieux, mais inaccessibles GS 1000 et PS 1000 (2100 euros la pièce !). Comme tous les autres modèles Grado, le SR125i, est un casque ouvert, destiné à une utilisation sédentaire. Caractéristiques techniques : Type de casque : Dynamique ouvert Sensibilité : 98dB Bande passante : 20Hz - 20Hz Impédance : 32ohms Connecteur : 6.35mm Câble : 1.83m Poids net : 907g Esthétique : Les casques Grado ont un look très « vintage », le SR125i ne déroge pas à la règle et ne plaira certainement pas à tout le monde. Pour ma part, son côté rustique m'a séduit. Cependant, une fois sur les oreilles, il ne reste plus que le son et si la somme dépensée est principalement dédiée aux composants audio tant mieux ! Le Grado SR125i est principalement constitué de plastique pour les écouteurs et d'un semblant de simili cuir pour son arceau. Il faut l'avouer, le SR125i ne brille pas par son esthétisme et l'abondance de plastique fait un peu cheap pour un casque de cette gamme de prix. Toutefois, il n'y a aucune faute de goût. Rappelons tout de même que ce casque n'est pas fait pour une utilisation nomade, l'esthétique est donc plutôt secondaire. Robustesse : Sa construction est simple, un arceau recouvert par un bandeau en simili-cuir, est rattaché à deux tiges métalliques auxquelles sont liées les deux écouteurs. La qualité de fabrication est bonne et le casque semble être à l'épreuve du temps. Pour preuve, le câble est démesurément large et semble impossible à sectionner. Seul les mousses risquent de vieillir prématurément, il est toutefois possible de le changer facilement. Confort : Le SR 125i est léger et ne serre pas trop la tête, il se fait donc rapidement oublier. Les mousses sont agréables mais ont tendance à échauffer les oreilles après de longues écoutes (pour ma part, je les ai remplacées pas des mousses L cushons, plus confortables, et ouvrant encore plus le son). Malgré tout, plusieurs points viennent noircir le tableau. Premièrement le câble démesurément large est plutôt gênant, de plus, celui-ci a la fâcheuse tendance à se vriller à la jonction entre les deux câbles gauche et droit. Ce dernier problème est malheureusement régulièrement constaté sur les…

L'avis de Jack 3.5mm sur le Grado SR125i

Esthétique - 85%
Robustesse - 90%
Confort - 75%
Qualité audio - 90%

85%

Mérite chaque euro investi !

A l'heure des casques design, le Sr 125i de Grado fait figure d'ovni avec son esthétisme vintage. Toutefois, et vous l'aurez bien compris , le Grado sr 125i est un véritable casque hifi délivrant un son pur et envoûtant. Malgré quelques réserves sur plusieurs styles musicaux peu adaptés, ce casque offre une expérience musicale de grande qualité et mérite chaque euro investi.

User Rating: No Ratings Yet !
85

Article Tags: · · ·
22

Pierre a créé Jack 3.5mm et y contribue dès qu'il peut en faisant des tests de matériel. A côté de ça, il est chargé de référencement web pour un site e-commerce.

Commentaires

  • Qui écoute du rap ? c’est pas pour les vrais bonhommes…

    sinon le casque a l’air moyen, je pense être plus tenté déjà par l’AKG 450 !

    Merci pour le test 😉

    Onyxus_web lundi 2 janvier 2012 13:55 Répondre
    • Ce n’est pas comparable, l’un est nomade et l’autre (le Grado) est plutôt dédié à la maison.

      Pierreg lundi 2 janvier 2012 14:32 Répondre
  • très bon article, un travail de qualité!!

    Appleton lundi 2 janvier 2012 14:03 Répondre
    • Merci mon vieux !

      Pierreg lundi 2 janvier 2012 14:32 Répondre
  • Citation :
    « sinon le casque a l’air moyen, je pense être plus tenté déjà par l’AKG 450 !

    Merci pour le test 😉 »

    Si c’est pour une écoute « sédentaire », comme c’est dit dans l’article, préfère le Grado à l’AKG.
    Je possède un AKG K 450 (très bon casque pour une utilisation nomade), et un Grado SR80i, et peux donc faire la comparaison entre les deux.
    L’AKG est un casque fermé. Le Grado est ouvert. Ce qui fait qu’avec le K 450, t’as l’impression d’écouter le groupe dans deux boîtes pressées contre tes oreilles, alors qu’avec le SR80i, c’est comme si le groupe jouait devant toi. Il permet aussi t’entendre des détails que je n’avais jamais entendu avec l’AKG.
    Au début, j’étais sceptique quand à la différence qu’il pouvait y avoir entre ces deux casques. Je te promets qu’elle est énorme. Mais vraiment.

    Donc, si tu prévois d’utiliser ton casque uniquement à la maison, choisis un Grado plutôt qu’un K 450. Si tu veux emmener ton son avec toi, l’AKG K 450 est un très bon choix.

    Sam jeudi 9 février 2012 20:59 Répondre
    • Merci pour ce très bon avis, tout à fait d’accord avec toi Sam !

      Pierreg jeudi 9 février 2012 21:03 Répondre
  • salut, petite question, tu parles des mousses cush, elles conviennent au 125i ??
    les vendeurs de ces mousses « cush » ne precisent pas la compatibilité avec la serie « prestige » grado. je possede le sr80i j’aimerais bien les gros pads, peux tu me renseigner ? merci d’avance

    EDDIE dimanche 20 mai 2012 21:00 Répondre
    • Bonjour Eddie,
      la dimension des écouteurs Grado est identique quel que soit le modèle, tu peux donc adapter des « G-Cush » sur ton sr80i !

      Pierreg dimanche 20 mai 2012 23:48 Répondre
      • merci beaucoup, pour cette reponse rapide
        par contre je n’arrive pas a trouver de promotions, 65 euros deux morceaux de mousses, c’est pas donné.

        EDDIE lundi 21 mai 2012 15:38 Répondre
        • En effet !
          Les « L-Cush » à 20 euros aèrent déjà bien le son par rapport aux modèles de base.

          Pierreg lundi 21 mai 2012 17:33 Répondre
  • Pingback: Comment bien choisir son casque audio ? Partie 1 : Définir ses usages « « Jack 3.5mm Jack 3.5mm

  • Je viens de m’acheter un casque GRADO SR125i, et, je peut confirmer que ce casque est une pure merveille pour de l’écoute musicale, à la maison bien sûr, surtout pour ceux qui comme moi, cherche une qualité de médium/aigu hyper ouvert comme celui-ci offre, et surtout à ce prix. Le reste, pour ma part, est donc superflu.

    Phyberock lundi 29 juillet 2013 04:43 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *