background img

Skullcandy AIR RAID : des enceintes bluetooth par balle

3932

Il y a quelques mois, j’ai reçu un petit pavé (assez lourd) : des enceintes Skullcandy de la part de nos amis de chez MenAreDelicious. Assez réfractaire aux petites enceintes de ce genre et à la marque Skullcandy (les casques qu’on a pu tester jusqu’à présent ne nous ont pas franchement convaincus) , je me suis tout de même laissé tenter.

Caractéristiques techniques du AIR RAID :

airraid-front

– Enceintes stéréo Bluetooth
– Connectique micro USB
– Haut-parleurs 50mm
– Compatible Mac / PC / iPhone / Android / etc.

– Revêtement silicone, conception anti-choc / waterproof
– Prix : entre 110€ et 150€

Esthétique : du Skullcandy « classique »

Cette petite boîte à l’aspect plastique se révèle finalement plus lourde qu’au premier regard : près de 500g pour une taille de 7.6cm x 17.7cm x 5cm, tout en étant enrobée d’une « housse » en silicone, pour lui assurer une bonne protection contre l’eau et les chocs.

On est sur un design qui est vraiment très Skullcandy, moderne, couleurs flashies, avec un manque certain de subtilité. Il faut aimer.

Robustesse : un bon rembourrage silicone

C’est le gros point fort de ces enceintes, selon moi. La grosse housse qui recouvre toutes les parties exposées de l’enceintes lui assure une sécurité contre les chocs, l’eau (selon le site : pluie légère et éclaboussures) et divers éléments (sable, poussière, etc.).

Si c’est un aussi bon point pour moi c’est que les enceintes nomades n’ont pour moi que l’intérêt d’être du son d’appoint, dans des situations qui ne peuvent normalement pas accueillir de matos audio : cuisine, barbeuc, plage, piscine, etc. Donc le fait qu’elle soit prévu pour encaisser ce type de situation en fait vraiment un produit à prendre en compte.

Pour l’anecdote, je les ai fait tomber à hauteur d’homme (malgré moi, pas spécialement pour le test), les enceintes n’ont pas bronché du tout.

airraid-cote

Utilisation : très très simple

Je suis pas un gros habitué des enceintes sans fil. J’aime bien les fils. Mais pour en avoir utilisé et vu utilisé quelques unes, il arrive souvent que le pairage soit un peu laborieux. Ici je n’ai eu aucun problème, je l’ai allumé, elle s’est connecté à mon Macbook et mon portable.

Pour l’utilisation de l’enceinte, c’est simple : un switch on/off, deux boutons de volume +/- et au milieu un bouton play/pause. C’est tout, ça fonctionne, pas besoin de plus.

Bon, point noir obligé, on est sur du bluetooth, portée de 7 à 10m max, ça peut être assez gênant selon votre configuration.

Qualité audio : bien mais à faible volume

Protocole d’écoute :

  • Fichiers : mp3 320kb/s
  • Source : Macbook
  • Exemples de titres testés : Mr. Roboto – Styx, God bless the Child – Sonny Rollins, Moonshine Limbo – Trepalium, Lullaby – The Cure

Un mélange varié pour tester ce produit, du soft jazz sauce Sonny Rollins jusqu’au groovy métal de Trepalium avec un lecteur très commun : Spotify sur mon ordinateur. Premier point, à faible volume, tout ressort bien et ressort plus spacialisé que ce que j’aurais pu penser de 2 petits haut-parleurs côte à côte. Je m’attendais à avoir un son type « bon vieux transistor », mais non, c’est plutôt propre avec une bonne impression de stéréo. Bien sûr, ça dépend énormément de la position de l’enceinte dans la pièce. Mais globalement, le sax de Sonny Rollins a une bonne dynamique (heureusement), les instruments sont bien détachés. Niveau rendu sonore, les basses sont présentes, une petite bosse dans les mediums et des aigus qui crachotent un peu.

En poussant le son, les choses se gâtent un peu. Les basses se retirent progressivement, les mediums restent au même niveaux et les aigus crachotent encore plus jusqu’à faire apparaitre une distorsion. Un bruit, léger fond sonore, apparait également.

Morale de l’histoire : ce sont de bonnes enceintes d’appoint, pour écouter dans la cuisine, dans la salle de bains, sur la plage, etc. en ayant un peu de son, de façon pratique et sans risquer un matériel qui n’est quand même pas donné (110 à 150€ selon le marchand). Si vous comptez dessus pour sonoriser une soirée entre amis en extérieur, passez votre chemin 🙂

Il y a quelques mois, j'ai reçu un petit pavé (assez lourd) : des enceintes Skullcandy de la part de nos amis de chez MenAreDelicious. Assez réfractaire aux petites enceintes de ce genre et à la marque Skullcandy (les casques qu'on a pu tester jusqu'à présent ne nous ont pas franchement convaincus) , je me suis tout de même laissé tenter. Caractéristiques techniques du AIR RAID : - Enceintes stéréo Bluetooth - Connectique micro USB - Haut-parleurs 50mm - Compatible Mac / PC / iPhone / Android / etc. - Revêtement silicone, conception anti-choc / waterproof - Prix : entre 110€ et 150€ Esthétique : du Skullcandy "classique" Cette petite boîte à l'aspect plastique se révèle finalement plus lourde qu'au premier regard : près de 500g pour une taille de 7.6cm x 17.7cm x 5cm, tout en étant enrobée d'une "housse" en silicone, pour lui assurer une bonne protection contre l'eau et les chocs. On est sur un design qui est vraiment très Skullcandy, moderne, couleurs flashies, avec un manque certain de subtilité. Il faut aimer. Robustesse : un bon rembourrage silicone C'est le gros point fort de ces enceintes, selon moi. La grosse housse qui recouvre toutes les parties exposées de l'enceintes lui assure une sécurité contre les chocs, l'eau (selon le site : pluie légère et éclaboussures) et divers éléments (sable, poussière, etc.). Si c'est un aussi bon point pour moi c'est que les enceintes nomades n'ont pour moi que l'intérêt d'être du son d'appoint, dans des situations qui ne peuvent normalement pas accueillir de matos audio : cuisine, barbeuc, plage, piscine, etc. Donc le fait qu'elle soit prévu pour encaisser ce type de situation en fait vraiment un produit à prendre en compte. Pour l'anecdote, je les ai fait tomber à hauteur d'homme (malgré moi, pas spécialement pour le test), les enceintes n'ont pas bronché du tout. Utilisation : très très simple Je suis pas un gros habitué des enceintes sans fil. J'aime bien les fils. Mais pour en avoir utilisé et vu utilisé quelques unes, il arrive souvent que le pairage soit un peu laborieux. Ici je n'ai eu aucun problème, je l'ai allumé, elle s'est connecté à mon Macbook et mon portable. Pour l'utilisation de l'enceinte, c'est simple : un switch on/off, deux boutons de volume +/- et au milieu un bouton play/pause. C'est tout, ça fonctionne, pas besoin de plus. Bon, point noir obligé, on est sur du bluetooth, portée de 7 à 10m max, ça peut être assez gênant selon votre configuration. Qualité audio : bien mais à faible volume Protocole d'écoute : Fichiers : mp3 320kb/s Source : Macbook Exemples de titres testés : Mr. Roboto - Styx, God bless the Child - Sonny Rollins, Moonshine Limbo - Trepalium, Lullaby - The Cure Un mélange varié pour tester ce produit, du soft jazz sauce Sonny Rollins jusqu'au groovy métal de Trepalium avec un lecteur très commun : Spotify sur mon ordinateur. Premier point, à faible volume, tout ressort bien et ressort plus spacialisé que ce que j'aurais pu penser de 2 petits haut-parleurs côte à côte. Je m'attendais à avoir un son type "bon vieux transistor", mais non, c'est…

Des enceintes d'appoint bien résistantes.

Esthétique - 6.5
Robustesse - 9
Utilisation - 8
Qualité sonore - 7

7.6

Bon rapport qualité/prix

Je ne suis pas vraiment un adepte des enceintes portables. Si vous voulez un bon son, ce ne sera jamais un bon investissement. Mais point de vue utilisation, c'est vraiment bien pratique dans de nombreuses situations, et celle-ci, vu sa protection, l'est encore plus. De bonnes enceintes pour un prix plutôt plutôt raisonnable quand on compare les différentes marques / modèles.

User Rating: 4.4 ( 1 votes)
8

Article Tags: ·
58
http://www.enguerranweiss.fr

Enguerran a aidé Pierre à lancer Jack 3.5mm et y contribue régulièrement, en publiant des chroniques d'albums, du test de matos et gère toute la machinerie du site. A côté de ça, il est designer et développeur web indépendant.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *